Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

L’église Saint Martin ou le Fort Rouge d’Esquéhéries à Esquéhéries (02)

 

Autres petits patrimoines dans le département 02
(Aisne)

A Saint-Michel, L'Abbaye de Saint-Michel en Thiérache


A Soissons, L'ancienne église Saint-Pierre-au-Parvis


A Guise, Le monument à la gloire de la 5e Armée


A Saint-Quentin, Le grand orgue de la basilique Saint-Quentin


A Jeantes, La cuve baptismale à infusion de l’église St Martin


A Soissons, Le monument aux morts de la Grande Guerre


A Soissons, Le mémorial britannique 1914-1918


A Soissons, La passerelle des Anglais


A Château-Thierry, Le vieux château et le chemin de ronde


A Saint-Quentin, L’Art déco, rue de Lyon


A Wimy, Balade Wimy-la-Rouge : Église St Martin (extérieur).


A Saint-Quentin, Pignons Art-Déco, place de l’Hôtel de ville et rue Émile Zola.


A Laon, La chapelle des Templiers


A Saint-Quentin, La chapelle Notre-Dame-sous-la-Tour de la basilique Saint-Quentin


A Château-Thierry, Le rond-point de la cigale et la fourmi


A Château-Thierry, Rond-Point de la Grenouille qui se voulait plus grosse que le boeuf et du lièvre et de la tortue


A Saint-Quentin, La chapelle du Saint-Sépulcre de la basilique Saint-Quentin


A Soissons, L'Abbaye Saint Jean-des-Vignes : réfectoire et cellier


A Saint-Quentin, La salle des mariages de l'Hôtel de Ville


A Plomion, La redoutable église fortifiée de Plomion


A Saint-Quentin, Les bow-windows des rues Raspail et Adrien Nordet.


A Saint-Quentin, Les lampes Art Déco de l'Hôtel de Ville


A Saint-Quentin, L'arbre de Jessé de la basilique de St Quentin


A Blérancourt, La fontaine de l'Enfant au Poisson


A Château-Thierry, La fontaine Gerbrois


A Saint-Quentin, Le Monument aux Morts de St Quentin


A Wimy, Balade à Wimy-la-Rouge : Le lavoir.


A Laon, La rose des Arts Libéraux (Cathédrale Notre-Dame de Laon)


A Saint-Quentin, Le jardin d’horticulture : chalet, portail et jeu de paume.


A Saint-Quentin, Le vestibule de l'Hôtel de Ville


A Château-Thierry, Les sculptures du jardin des Petits Prés


A Laon, Les monuments aux morts, aux victimes et aux héros


A Château-Thierry, La porte Saint Jean


A Château-Thierry, La Paye


A Saint-Quentin, Art nouveau et Art déco rue Raspail et Adrien Nordet


A Laon, La chaire à prêcher de la cathédrale


A Château-Thierry, Le Linceul


A Château-Thierry, Le jardin des Petits Prés, des siècles de fêtes et de plaisirs.


A Soissons, l'Abbaye Saint Jean-des-Vignes



Département : Aisne
Arrondissement : Vervins
Canton : Nouvion-en-Thiérache-Le
GPS : 49.9844 N / 3.7457 E
Rubrique : Religieux - Eglise ou chapelle
Code postal : 02170
Date de dépôt : 23/11/2011



Au 12ème siècle une église était déjà mentionnée à Esquéhéries. Mais l’insécurité qui règne en Thiérache dés la fin du 15ème siècle décide les habitants à élever une église fortifiée. En 1570, le duc de Guise autorise la commune à vendre une partie des terres pour obtenir les fonds nécessaires à son édification. Dans l’église une poutre portant la date de 1670 atteste de sa construction ou de sa modification à cette période. Pendant la Révolution, elle sert de fabrique de poudre à canon. A la fin du 19ème siècle on l’agrandit, une sacristie est ajoutée au chevet et les baies sont remaniées. Malheureusement elle est endommagée sérieusement au début de la première guerre mondiale. Elle sera restaurée en 1922.

L’église paroissiale d’Esquéhéries est dédiée à Saint Martin. Elle est entièrement construite en briques sur un soubassement extérieur en grès. Ses fortifications imposantes lui ont donné le nom de « Fort Rouge ». De vastes dimensions, elle occupe un rectangle de 33m par 11m. Ses tours saillantes à chaque angle ont environ 5m de diamètre. On recense 40 meurtrières réparties sur toute sa surface. A l’origine, elle était entourée d’un fossé en première défense.

Son chevet plat et sans ouvertures révèle sa fonction défensive. Il est surélevé d’une salle forte disposant de meurtrières et de deux cheminées attestant aussi de son rôle de salle refuge. Il est encadré de deux tours comportant des fentes verticales de tir pour fusil disposées de façon à couvrir un angle d’au moins 270°.

Jadis la nef était plafonnée et sans baies. L’entrée apparaît moins fortifiée que le chevet avec deux tours de défense de taille plus modeste. Mais peut être est ce les rénovations modernes qui ont supprimé les fentes de tir et l’encorbellement.

Le « fort rouge » est la seule église fortifiée du canton du Nouvion-en-Thiérache et l’appel de la commune pour qu’on l’aide à remettre en état la tour près du chevet ne semble pas avoir été entendu ; une partie de la charpente n’est plus couverte.

Numro du petit patrimoine : 02286_1


L'église St Martin d'Esquéhéries



L'entrée et ses deux tours de défense



Le chevet surmonté de la salle refuge et la tour en péril



La tour du chevet



Façade nord



Façade sud
















 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme arrondissement de Vervins
A Plomion, La redoutable église fortifiée de Plomion
A Flavigny-le-Grand-et-Beaurain, L'église Saint-Sulpice et Saint-Médard de Beaurain
A Nouvion-en-Thiérache (Le), A l’Astrée, la vie intime des arbres du lac de Condé.
A Saint-Michel, L'Abbaye de Saint-Michel en Thiérache
A Plomion, La Halle de Plomion
A Buire, La locomobile n° 3003 de la rue des Mécaniciens
A Wimy, Balade à Wimy-la-Rouge : Le lavoir.
A Jeantes, La cuve baptismale à infusion de l’église St Martin
A Wimy, Balade Wimy-la-Rouge : Église St Martin (extérieur).
A Wimy, La balade de Wimy-la-Rouge : le ru renaturé.
A Guise, Accueil Guisard
A Wimy, Balade Wimy-la-Rouge : Église St Martin (intérieur).
A Guise, Le monument à la gloire de la 5e Armée