Accueil
  Mot de passe oublié
 
  Petit patrimoine
  Définition
  Déposer
  Visiter/rechercher
  Derniers dépôts
  Enigmes
  Comment chasser
  Créer une énigme
  Dernières énigmes
  Dernières découvertes
  Autre
  Contactez nous
  Les liens
  En savoir plus
  Fonds d'écran

 


Rechercher d'autres petits patrimoines - Page précédente Tweeter

Le monument australien de Bellenglise à Bellenglise (02)

 

Autres petits patrimoines dans le département 02
(Aisne)

A Saint-Michel, L'Abbaye de Saint-Michel en Thiérache


A Soissons, L'ancienne église Saint-Pierre-au-Parvis


A Guise, Le monument à la gloire de la 5e Armée


A Saint-Quentin, Le grand orgue de la basilique Saint-Quentin


A Jeantes, La cuve baptismale à infusion de l’église St Martin


A Soissons, Le monument aux morts de la Grande Guerre


A Soissons, Le mémorial britannique 1914-1918


A Soissons, La passerelle des Anglais


A Château-Thierry, Le vieux château et le chemin de ronde


A Saint-Quentin, L’Art déco, rue de Lyon


A Wimy, Balade Wimy-la-Rouge : Église St Martin (extérieur).


A Saint-Quentin, Pignons Art-Déco, place de l’Hôtel de ville et rue Émile Zola.


A Laon, La chapelle des Templiers


A Saint-Quentin, La chapelle Notre-Dame-sous-la-Tour de la basilique Saint-Quentin


A Château-Thierry, Le rond-point de la cigale et la fourmi


A Château-Thierry, Rond-Point de la Grenouille qui se voulait plus grosse que le boeuf et du lièvre et de la tortue


A Saint-Quentin, La chapelle du Saint-Sépulcre de la basilique Saint-Quentin


A Soissons, L'Abbaye Saint Jean-des-Vignes : réfectoire et cellier


A Saint-Quentin, La salle des mariages de l'Hôtel de Ville


A Plomion, La redoutable église fortifiée de Plomion


A Saint-Quentin, Les bow-windows des rues Raspail et Adrien Nordet.


A Saint-Quentin, Les lampes Art Déco de l'Hôtel de Ville


A Saint-Quentin, L'arbre de Jessé de la basilique de St Quentin


A Esquéhéries, L’église Saint Martin ou le Fort Rouge d’Esquéhéries


A Blérancourt, La fontaine de l'Enfant au Poisson


A Château-Thierry, La fontaine Gerbrois


A Saint-Quentin, Le Monument aux Morts de St Quentin


A Wimy, Balade à Wimy-la-Rouge : Le lavoir.


A Laon, La rose des Arts Libéraux (Cathédrale Notre-Dame de Laon)


A Saint-Quentin, Le jardin d’horticulture : chalet, portail et jeu de paume.


A Saint-Quentin, Le vestibule de l'Hôtel de Ville


A Château-Thierry, Les sculptures du jardin des Petits Prés


A Laon, Les monuments aux morts, aux victimes et aux héros



Département : Aisne
Arrondissement : Saint-Quentin
Canton : Catelet-Le
GPS : 49.9307 N / 3.2267 E
Rubrique : Commémoratif - Mémoire de guerre
Code postal : 02420
Date de dépôt : 24/09/2011



Le monument à la mémoire de la 4ème division australienne est érigé sur les hauteurs au nord ouest de la commune de Bellenglise, lieux de leur dernière bataille.
La 4ème division de l’Australian Imperial Force est créée en Egypte en février 1916. Elle arrive à Marseille en Juin 1916 et participe aux hostilités de 1916 à 1918. Cette armée de volontaires essuie de lourdes pertes pendant cette période dont 10976 morts et plus de 27000 blessés.
Au début du mois de Septembre 1918, l’armée allemande se replie vers des positions situées au nord et au sud de l’actuel monument, appelées « bastions extérieurs de la ligne Hindenburg ». A l’ouest du monument se trouvent les tranchées de deux anciennes lignes anglaises occupées par des garnisons allemandes ce qui rend l’approche de la ligne Hindenburg redoutable. Entre le 18 et le 20 septembre 1918, les bataillons d’infanterie de la 4ème Division australienne se lancent à l’assaut des avant postes de la ligne. Le résultat sera déterminant pour les alliés et décidera de l’attaque de la ligne Hindenburg imprenable aux dires des allemands.
Ces soldats combattent depuis plusieurs semaines et les effectifs des bataillons sont réduits de moitié en raison du nombre de blessés et du manque de renfort. La ligne de front longue de 6,5km se situe à environ 2km à l’ouest du monument. L’attaque des tranchées débute le 18 septembre à 5h20 du matin par un lourd barrage d’artillerie et dans un brouillard dense. Les hommes du 48ème bataillon (Australie Méridionale et Australie Occidentale), du 45ème bataillon (Nouvelles Galles du Sud) et du 46ème bataillon (Victoria) combattront toute la journée. Malgré leur fatigue le dernier assaut victorieux sera donné à 23h alors que leurs ennemis ne les attendent pas avant le lendemain. Le 18 septembre aura fait un millier de morts et de blessés parmi les troupes australiennes. Les alliés ont désormais une vue sur le canal de Saint Quentin et la ligne Hindenburg un peu plus loin, leur permettant l’assaut décisif du 29 septembre.
Avec 61000 hommes tués, la première guerre mondiale a été pour l’Australie le conflit le plus mortel (39000 seconde guerre mondiale). A la fin du conflit les troupes australiennes étaient considérées comme une des meilleures troupes de combat de la Force expéditionnaire britannique et leur bravoure était saluée même par leurs ennemis.
« La plupart d’entre nous nous sommes inscrits par … patriotisme ou par amour de l’aventure mais pas un … n’avait la moindre idée du prix qui serait exigé … Qu’il plaise à Dieu … que ces sacrifices n’aient pas été en vain. »
Corporal R. Morgan, cité dans The Broken Years (Les années brisées), Bill Gammage, Melbourne, 1990, p. 294
Plus d'informations en français sur le site ww1westernfront.gov.au.
On accède au monument soit à partir de la D31 au lieu-dit « le petit arbre situé à env. 1,5km à l’ouest de Bellenglise sur la D31, soit par un chemin longeant la coopérative agricole à l’entrée ouest de Bellenglise. Il est aussi possible d’y accèder à pied à partir du hameau de Riqueval par le chemin en face de l’extrémité ouest du pont de Riqueval (circuit gratuit à l’OT ou en accès libre sur randonner.fr)

Numro du petit patrimoine : 02063_1


Le site du monument australien






















 
Localisation prcise :

 
 
   
       
Dans le mme arrondissement de Saint-Quentin
A Saint-Quentin, La fontaine aux grenouilles
A Saint-Quentin, Le viaduc de la gare
A Saint-Quentin, La maison des Corporations
A Saint-Quentin, Le Petit Saint Quentin
A Prémont, La chapelle Notre-Dame-des-Sept-Douleurs
A Saint-Quentin, Le jardin d’horticulture : chalet, portail et jeu de paume.
A Saint-Quentin, La salle des mariages de l'Hôtel de Ville
A Saint-Quentin, Pignons Art-Déco, place de l’Hôtel de ville et rue Émile Zola.
A Saint-Quentin, Le carrefour des Quatre-Vents.
A Saint-Quentin, Le grand orgue de la basilique Saint-Quentin
A Saint-Quentin, Maurice Quentin de la Tour, un hommage haut en couleurs
A Sissy, La chapelle des Endormis.
A Bellicourt, Le monument de Riqueval
A Saint-Quentin, La Caisse d'Epargne de Saint Quentin
A Bohain-en-Vermandois, La fontaine au Lion...cloné
A Saint-Quentin, Le jardin d’horticulture : monument à l’école laïque.
A Saint-Quentin, Les lampes Art Déco de l'Hôtel de Ville
A Saint-Quentin, Au panier fleuri, une façade Art-déco
A Saint-Quentin, L’Art-déco, rue de la Sous-Préfecture
A Saint-Quentin, La chapelle du Saint-Sépulcre de la basilique Saint-Quentin
A Saint-Quentin, Le vieux puits
A Bellicourt, Le tunnel de Riqueval et son toueur
A Gouy, La source de l'Escaut
A Serain, La chapelle de la ferme de La Grande Folie
A Saint-Quentin, Le conservatoire de musique
A Saint-Quentin, Le vestibule de l'Hôtel de Ville
A Saint-Quentin, L'arbre de Jessé de la basilique de St Quentin
A Saint-Quentin, Art nouveau et Art déco rue Raspail et Adrien Nordet
A Bohain-en-Vermandois, La Chapelle Blanche
A Saint-Quentin, La chapelle Notre-Dame-sous-la-Tour de la basilique Saint-Quentin
A Saint-Quentin, Le monument du siège de 1557
A Bellicourt, Le pont de Riqueval
A Saint-Quentin, Le théâtre Jean Vilar
A Saint-Quentin, Le Monument aux Morts de St Quentin
A Saint-Quentin, Les bow-windows des rues Raspail et Adrien Nordet.
A Saint-Quentin, La salle du conseil municipal de l'Hôtel de Ville
A Saint-Quentin, A St Quentin, l’Art déco à la poste
A Saint-Quentin, L’Art déco, rue de Lyon
A Saint-Quentin, Quelques autres monuments du souvenir à Saint-Quentin